• Accueil : Actus
  • Espace Réservé

    Produit

    Actus

    16/11/2012

    L’AIE publie un état des lieux du secteur hydroélectrique


    Selon le rapport « Technology Roadmap : Hydropower » publié par l’Agence Internationale de l’Energie sous la direction de Cédric Philibert et de Carlos Gasco, la filière hydroélectrique produit à elle seule 3500 TWh par an. L’équivalent de la production électrique totale de l’actuelle Union Européenne.


    Les chiffres publiés par l’AIE révèlent que les équipements hydroélectriques installés entre 2005 et 2011 produisent 600 TWh par an, soit 16% du mix électrique mondial. Des chiffres au-dessus de ceux affichés par les autres secteurs renouvelables (solaire, éolien, bioénergie, géothermie) et que l’Agence souhaiterait doubler d’ici 2050 grâce aux potentiels de certains pays qui débutent l’installation de capacités de production (en Asie et en Amérique Latine notamment).

    Conscient des difficultés des secteurs de l’énergie verte, la publication de l’AIE détaille aussi certaines actions que devraient mettre en place les gouvernements afin de mieux démocratiser auprès du grand public les installations hydroélectriques tout en ancrant ce mode de production énergétique plus profondément dans les problématiques environnementales actuelles. Comme l’indique le directeur exécutif de l’AIE, Richard H. Jones, « l’hydroélectricité est dès à présent très pertinente sur le plan économique (…). Le développement de nouvelles capacités est confronté à de difficiles obstacles financiers. Les gouvernements doivent créer un climat favorable aux investissements industriels lors de l’élaboration des marchés de l’électricité« .

    Mais avec l’inégale répartition des ressources hydrauliques dans le monde, Cédric Philibert a tenu à rappeler l’importance de l’interconnexion et du stockage de l’énergie. Il a ainsi évoqué la technologie HVDC (Courant Continu Haute Tension) qui permet les échanges d’électricité sur de longues distances ainsi que la technique du « pompage turbinage« , qui consiste à remonter l’eau dans les barrages pour s’en servir plus tard dans le processus de production d’énergie.

    Source: http://lenergiedavancer.com

    Produit