• Accueil : Actus
  • Espace Réservé

    Produit

    Actus

    04/09/2012

    FEE appelle le gouvernement à publier un nouvel arrêté tarifaire éolien


    En préparation de la Conférence environnementale (les 14 et 15 septembre 2012), les professionnels de l’éolien interpellent les pouvoirs publics. Delphine Batho, Ministre de l’Energie, du Développement durable et de l’Ecologie, a annoncé des mesures d’urgences à prendre concernant les énergies renouvelables.

    Pour France Energie Eolienne, la publication d’un arrêté tarifaire éolien doit être la première mesure d’urgence.

    La situation de la filière éolienne est critique en France depuis le 12 mai 2012, date à laquelle le Conseil d’Etat a renvoyé à la Cour de Justice de l’Union Européenne le soin de valider l’interprétation faite de l’arrêté tarifaire éolien datant de 2008. Cette procédure, dont l’issue n’est pas attendue avant 12 à 18 mois, génère une incertitude qui bloque le financement de tous les projets éoliens en France. La conséquence sociale est immédiate : elle menace directement des milliers d’emplois liés à la filière et établis sur les territoires locaux, mais également les investissements pour la création d’une filière industrielle d’avenir. Pour rappel, la filière éolienne occupe actuellement 11 000 emplois directs en France et entend atteindre 60 000 emplois d’ici 2020.

    Afin de sortir la filière de cette situation extrêmement critique, France Energie Eolienne appelle la ministre à publier sans délai un nouvel arrêté tarifaire éolien en le
    notifiant auprès de la Commission Européenne. Des mesures d’allègement et de simplification du cadre réglementaire et législatif de l’éolien devront également être prises rapidement pour renverser rapidement la tendance de l’activité du secteur, actuellement en très forte baisse (les installations du premier semestre 2012 ont représenté un tiers de moins qu’en 2011).

    Source : France Energie Eolienne

    Produit